No menu items!
More

    Quelles sont vos attentes salariales ? exemple de réponse.

    Décrocher un emploi pour lequel vous êtes qualifié passe généralement par une entrevue d’embauche.

    C’est une phase au cours de laquelle vous vous faites découvrir.

    Le recruteur de l’entreprise peut vous interroger sur a travers plusieurs questions et surtout sur vos attentes salariales, vous devez donc être en mesure de répondre par une fourchette de salaire.

    Il s’agit d’une question que beaucoup de candidats redoutent en entretien d’embauche, car il est nécessaire d’y répondre convenablement pour ne pas proposer un salaire trop élevé ou trop bas.

    Cependant, il est possible de donner un montant juste en tenant compte du budget de l’employeur.

    Voici quelques stratégies pour vous aider à donner une réponse convenable à la question: Quelles sont vos attentes salariales ?

    attentes salariales employé

    Faites des recherches sur l’entreprise et le salaire moyen

    La question de la rémunération peut être posée lors du premier entretien d’embauche ou même pendant un échange téléphonique. C’est pourquoi, il est crucial de savoir comment y répondre comme il convient lorsque vous postulez.

    Pour ce faire, menez des recherches sur la grille salariale appliquée à votre secteur d’activité.

    Consultez des sources réputées crédibles de votre pays qui pourront vous aider. Tenez également compte de votre formation, de votre expérience et du marché de l’emploi.

    Le but ici est d’avoir une idée sur les rémunérations dans votre domaine d’activité et sur vos propres attentes salariales, surtout si vous êtes fraîchement diplômé et vous vous apprêtiez à entrer dans le monde du travail.

    Par ailleurs, faites des recherches sur l’entreprise elle-même dans laquelle vous candidatez. Renseignez-vous sur :

    • La taille de l’entreprise (start-up ou grande société)
    • La localisation par rapport à votre domicile.
    • Les lois en vigueur et les réglementations éventuelles dans cette boîte.

    Tous ces paramètres vous aideront à se faire une idée et un avis sur cette entreprise et déterminer vos attentes salariales de manière claire.

    Comment répondre à la question des prétentions salariales

    À la question portant sur votre rémunération, vous devez répondre avec tact.

    1. Donner une fourchette de salaire

    Pour y arriver, vous pouvez par exemple fixer votre fourchette, par exemple un salaire entre 2200 et 2500€ mensuels.

    L’objectif recherché est d’entamer une négociation avec l’employeur. Chaque entreprise dispose d’un budget précis pour un poste, et comme vous n’avez pas connaissance de ce budget vous devez proposer un écart pour mettre plus de chance de votre côté.

    À ce titre, n’ayez pas de prétentions salariales trop haut, car cela pourrait dépasser le budget alloué à votre poste. De même, ne fixez pas des prétentions salariales trop basses qui dévalorisent vos compétences professionnelles et reflète votre manque d’assurance.

    2. Aligner votre salaire avec la moyenne

    Vos prétentions salariales doivent être alignées avec le salaire moyen pratiqué dans cette entreprise concernant le poste visé et dans votre secteur d’activité en général.

    Pour cela, il faudrait prendre des renseignements préalables sur le sujet. Adressez-vous à vos connaissances exerçant la même profession ou consultez des sites spécialisés.

    Vous aurez une fourchette sur laquelle vous pouvez vous aligner.

    3. Argumenter votre réponse

    Si vous avez de l’expérience dans ce même poste ou si vous trouvez que le travail à fournir donne plus de valeur à l’entreprise, vous êtes en droit de le préciser à votre recruteur pour justifier vos attentes salariales pour ce poste.

    Une entreprise ambitieuse cherche toujours des compétences contre un bon salaire.

    Si vous estimez que l’entreprise peut vous offrir une évolution de votre carrière professionnelle ou autre, vous pouvez baisser votre prétention salariale. Évaluez également la concurrence et appréciez ce que vous êtes capable d’apporter à la société de façon unique.

    4. Restez flexible et ouvert à la négociation

    Ne donnez jamais de réponse ferme ou trop précise, laissez la porte ouverte à la négociation, par exemple accepter un salaire plus bas mais exiger des compensations et primes.

    Vous avez aussi la possibilité de contourner la question en étant flexible.

    Les erreurs à éviter

    Erreurs entretien d'embauche
    • Répondre par une question: Combien me proposez-vous ? C’est la réponse qu’il faut éviter absolument. En effet, lorsque le recruteur vous demande vos attentes salariales, il voudrait avoir une idée de combien vous valez. Vous devez donc être capable de lui apporter une réponse claire. Pour lui répondre, appuyez-vous sur les barèmes de rémunération, votre expérience, et même vos réalisations.
    • Évitez aussi de donner un salaire précis. Cela pourrait empêcher la négociation et réduire vos chances de décrocher cet emploi même si vous êtes le candidat idéal pour le poste. Vous le ferez si et seulement si l’entreprise a déjà révélé le montant prévu au budget pour ce poste.
    • Arriver à l’entretien sans préparation, lors de la question: Quelles sont vos attentes salariales, vous donnez la chance au recruteur de vous donner un salaire trop bas par rapport à la moyenne.
    • Ne pas accepter de rémunération trop basse et s’aligner toujours sur le marché actuel et des rémunérations des autres entreprises. C’est une erreur commise par beaucoup de jeunes diplômés qui accepte par peur de rester au chômage.

    Quelles sont vos attentes salariales: exemples de réponse

    Exemple de réponse attentes salariales

    « Je pense qu’une rémunération mensuelle de XX euros alignée à la moyenne dans ce genre de poste est le montant juste. Je tiens compte notamment des responsabilités du poste et du nombre de personnes à gérer »

    Rester dans la moyenne haute des salaires dans votre domaine d’activité tout en justifiant votre réponse.

    « Je veux avoir plus d’informations sur mon poste et si le poste me convient, je suis convaincu que nous allons nous accorder en ce qui concerne la rémunération ».

    Cette réponse exprime votre flexibilité. C’est aussi une des façons de contourner la question de la prétention salariale.

    « Compte tenu de la situation économique actuelle, un salaire annuel brut situé entre 25 000 € et 30 000 € me semble raisonnable. Qu’en pensez-vous ? ».

    Il est nécessaire de préciser que la réponse concernant vos attentes salariales pour un poste peut être également donnée par mail. Dans ce cas, vous devez être extrêmement précis.

    Les derniers articles
    Articles similaires

    Latest Posts